Message to the armed forces of the people of France / MESSAGE AUX FORCES ARMÉES DU PEUPLE FRANÇAIS

*Message to the armed forces of the people of France / MESSAGE AUX
FORCES ARMÉES DU PEUPLE FRANÇAIS *(transcription ci-jointe)

moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais
<moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais>

*France, like Britain, is accused of having a government of occupation*

Note: “NEOPOL” is the new armed force to protect France

*Excerpt*

we have all the information relating to this real ― let’s call a space a
spade -conspiracy being carried out by the occupier against France,
against the nation, against the sovereign people, against our freedoms
and I would even say-let’s go further, this is the truth ― against the
living with these horrific machinations that are currently underway.
*STATE, WHICH IS ULTIMATELY A **TOTALLY ILLEGITIMATE OCCUPIER*
“complot mené actuellement par l’occupant contre la France, contre la
nation, contre le peuple souverain, contre nos libertés et moi je dirais
même ― allons plus loin, c’est la vérité ― contre le vivant avec cette
épouvantable manigance qui est en cours à l’heure actuelle”
“LA FUTURE FORCE PUBLIQUE, RÉELLE FORCE PUBLIQUE, QUI EN CE MOMENT EST
HONTEUSEMENT TRAHIE ET ROULÉE DANS LA BOUE EXCRÉMENTIELLE PAR CE QUI
TIENT LIEU D’*ÉTAT, QUI EST EN FIN DE COMPTE UN OCCUPANT TOTALEMENT
ILLÉGITIME”*

Screen Shot 2020-12-16 at 11.44.55.png

moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais
<moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais>

 /Lien court: go.moneyrang.org/aux-forces-armees
<go.moneyrang.org/aux-forces-armees>

Page 1/4 

VIDEO TRANSCRIPT:

*VERY ROUGH TRANSLATION TO PROVIDE THE GIST ONLY*

“MESSAGE TO THE ARMED FORCES OF THE FRENCH PEOPLE”

Eric FIORILE: so good evening everyone, we find ourselves in a situation
a little special because we have not yet organized a meeting according
to our activities of each and therefore, we are not physically gathered,
that is why we talk to you through a virtual meeting that we do directly
by computer. EJe will leave the floor to the one who will now be
responsible for the entire organization of the NEOPOL ↗and the entire
operational structure,

Stan MAILLAUD who is with us tonight. Stan, I leave it to you to
introduce yourself and explain a little bit the situation since, from
all over France, the police are showing us more and more their desire
for a return to the rule of law and, for this, the establishment of the
Transitional Council.

Stan MAILLAUD: Good evening Eric, Good Evening Delphine, good evening to
everyone. Yes, absolutely, the first point, of course, is to say how
HONORED I AM TO HAVE THIS RESPONSIBILITY THAT IS PASSED ON TO ME, TO
FINALLY BE A SERVANT OF THE SOVEREIGN PEOPLE AT THE HELM OF THE NEOPOL,
OF THE FUTURE PUBLIC FORCE, REAL PUBLIC FORCE, WHICH AT THIS MOMENT IS
SHAMEFULLY BETRAYED AND ROLLED INTO EXCREMENT BY WHAT IS IN THE PLACE OF
STATE, WHICH IS ULTIMATELY A *TOTALLY ILLEGITIMATE OCCUPIER*, which is
the main substantive message that we must pass on, not only to the
entire sovereign people but also to our brothers and sisters who are in
the constituted bodies, in this case the gendarmerie from which I come
and the national police without forgetting, of course, the municipal
police since our problem of the day is therefore that of our so-called
Public forces which, alas, are no longer public for a long time. One of
our main concerns is this increase in suicides in these constituted
bodies where we reach thresholds that have never been reached in
history, before. And to hear that some police officers have the nobility
of heart to want to resign from their posts, we have the worst fears
because resign, then after what? Why not also give yourself death like
so many others? NO! IF POLICE OFFICERS AND GENDARMES ARE THINKING AT THE
MOMENT TO GIVE UP THEIR UNIFORMS, TO RESIGN, THIS IS A POSITION THAT
HONORS THEM TO THE HIGHEST DEGREE, THE PERSONAL MESSAGE THAT I WOULD
HAVE TO GIVE THEM, IS ABOVE ALL NOT TO RESORT TO THIS ALTERNATIVE SINCE,
IN THE END, THE REAL LEGITIMATE STATE BEING THAT OF THE NATIONAL
TRANSITIONAL COUNCIL OF FRANCE, THE CNT, WHICH, WE HOPE, WILL VERY SOON
HAVE THE HAND TO BE ABLE TO REGAIN CONTROL OF THINGS AND STATE COFFERS
TO ENSURE, THEREFORE, THAT THE PEOPLE OF THE COUNTRY HAVE THE RIGHT TO
TAKE CONTROL OF THEIR OWN AFFAIRS. GENDARMES AND POLICE OFFICERS ― EVEN
IF THEY HAVE ALREADY RESIGNED, WHICH IS TO THEIR CREDIT – MAY RECOVER
THE LOST DAYS AND DE FACTO INTEGRATE THE NEOPOL. I think you agree with
me, Eric, that any police officer or gendarme who has already resigned
or who is thinking of resigning at the moment, depending on the
malfeasance ― let us use this euphemism-of the state, will in fact be
very much compensated…
moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais
<moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais>/
short link: go.moneyrang.org/aux-forces-armees
<go.moneyrang.org/aux-forces-armees>

Page 2/4

Eric FIORILE: their action with their colleagues will make us take a
step forward for this next Friday, December 18 and their support to
restore a rule of law, in France, will ― we made the calculation very
precisely-will bring us more than 100 billion in the state coffers. This
means that we have, very largely, not only enough to reward all these
gendarmes and police who will be the first to show themselves in favor
of this restoration but, in addition to this, it will also be the
possibility in case of accidents, because there are still the private
militias of the leaders who could possibly cause accidents, their
families would be completely safe for the rest of their days. And that’s
important, every person who commits to France, so it’s up to France to
ensure that their families don’t have to suffer from their actions.

Stan MAILLAUD: absolutely. And to come back to this idea of resignation,
we hear more and more that he would also have a police operation in the
Grenoble area ― and that it was You Eric and Delphine who informed me
about it earlier, so that we interrupted our program to be able to join
you and talk about it ― WE HOPE THAT THESE POLICE WILL NOT RESIGN BUT ON
THE CONTRARY UNDERSTAND THAT IT IS NOT UP TO THEM TO RESIGN. ON THE
CONTRARY, WE NEED THESE POLICE OFFICERS WHO HAVE THIS NOBILITY OF HEART
SO THAT THEY FORM THE BASIS FOR A SNOWBALL EFFECT SO THAT THE OCCUPIER,
HIMSELF, IS FORCED TO RESIGN OR THAT HE IS RESIGNED.A small personal
message is to join us for this day of freedom on 18 December and the
small suggestion that I will have would be to leave the field free of
the demonstration and the rally to the police and gendarmes specifically
that day, and that we, representatives of the people who are supposed to
be sovereign, can simply be there discreetly enough to cheer them,
applaud them, a bit like what happened in Barcelona a few days ago. This
is the small suggestion, this is what I would like to see in this day of
liberation of France on December 18 and I still have some fears that any
manifestation of the sovereign people could be instrumentalized by what
you alluded to Dear Eric, so, not to name them, the famous Black Blocks,
of course. I think it would be a nice idea to leave the field open to
the police, the gendarmes rather than resign. Let them take to the
streets, let them demonstrate joyfully, and we accompany them on this
liberation day of December 18 with a general policy of celebration and
civil disobedience. What do you think, Eric?

Eric FIORILE: absolutely. But more than disobedience, we will talk about
obedience to the real law which is that of the declaration of human
rights which requires that all French people have the right to freedom
of movement, to their freedom to breathe freely. If now these policemen
open the way for us, already in their sector, well, in their sector we
will concentrate to support them, to offer them all our support, and
maybe they themselves, many of them, will realize that they no longer
have to accept manipulation, neither of their leaders accomplices of the
prefects, nor of their unions.

Above all they are free men, Free French people, with a right of
reflection and even a duty to participate in the restoration of the rule
of law that has, unfortunately, really disappeared in France, I think it
is clear to everyone.

Stan MAILLAUD: absolutely. And speaking of duty, with regard to the
gendarmes ― the gendarmerie that I know best since I came from it, still
considering myself, you know, as the first gendarme since I did not
resign because I no longer wanted to be a gendarme but, on the contrary,
because I wanted to remain a gendarme ― we have article 7 in the army,
which prohibits any soldier from accepting an order contrary to
morality, to probity, and it is good tone to remind our people in arms,
our gendarmes, our soldiers in the service of the people, that at
present they are overwhelmed
moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais
<moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais>/
short link: go.moneyrang.org/aux-forces-armees
<go.moneyrang.org/aux-forces-armees>Page 3/4 of absolutely unjust
orders, contrary to morality and honor, which they can only reject en
bloc. This is the first step towards duty, it is absolutely unavoidable.

Eric FIORILE: and let them know, without the slightest hesitation, that
they do not hesitate to enter the website to read the summons ↗, they
can be assured that this summons, and it has been verified for the
Department of isère, both the prefect and their captain, the officials,
have received this summons. So they were legally summoned.

Stan MAILLAUD: it’s extraordinary. So, in terms of INFORMATION, I HOPE
THAT ALL THE POLICE, NATIONAL POLICE, MUNICIPAL POLICE AND GENDARMES,
DEPARTMENTAL GENDARMES, MOBILE GENDARMES OF FRANCE AND NAVARRE, ARE WELL
INFORMED OF THE EXISTENCE OF THE NATIONAL TRANSITIONAL COUNCIL OF
FRANCE, CHAIRED BY YOU DEAR ERIC, AND OF THE FACT THAT *THIS IS THE ONLY
AND LAST CHANCE THAT WE HAVE TO SAVE FRANCE BY RALLYING MASSIVELY TO THE
FRENCH NATIONAL TRANSITION COUNCIL*(CNTF).

And, for information, the other appointment that I would like to give
them, is the information platform that is chaired by another real
Constable, Mr. Ronald Guillaumont. This platform is called
Profession-Gendarme.com, it mainly concerns the bodies made up of the
gendarmerie, the police, the National police, the municipal police… we
have all the information relating to this real ― let’s call a space a
spade -conspiracy being carried out by the occupier against France,
against the nation, against the sovereign people, against our freedoms
and I would even say-let’s go further, this is the truth ― against the
living with these horrific machinations that are currently underway.So,
if I may allow myself, the three appointments that I would like to give
to our dear sisters and brothers of the public forces, Police, National
Police, municipal police and gendarmes is:

1-THE FRENCH NATIONAL TRANSITION COUNCIL (CNTF)

2-THE PLATFORM PROFESSION-GENDARME.COM TO BE WELL INFORMED OF THE
ABHORRENT WAY IN WHICH THEIR IDEAL IS BEING MANIPULATED AT THIS TIME AND
FOR SOME TIME.

3 – THIS FAMOUS FREEDOM DAY OF DECEMBER 18 FOR AN APPOINTMENT THAT WOULD
BE FESTIVE AND WHERE, MY FAITH, EVERYONE SHOULD THROW THE MASKS, DOWN
THE MASKS, AND THEN ENJOY A FREEDOM THAT HAS BEEN STOLEN FROM US FOR TOO
LONG.

Eric FIORILE: and then we will celebrate Liberation Day on December 18.
Thank you all for your attention, Thank you Delphine for organizing this
small meeting, Thank you Stan for taking on your program and for finding
the way to interrupt it to allow us to make this very small video very
fast that we will transmit as quickly as possible.

Stan MAILLAUD: Thank you, Éric, for the trust with which you honor me,
thank you, Delphine, for being able to organize all this and then thank
you to everyone for being with us.

Eric FIORILE: and then see you very soon in a real physical meeting.

Delphine: and especially see you on December 18 with maximum sharing of
this video.

Eric FIORILE: for all gendarmes and police officers, the fact that this
platform is called “profession Gendarme” it is not just reserved for
gendarmes, it is really good for all professions “in arms”. And then the
information about this legal summons ↗of which your higher instances are
aware it is on ConseilNational.fr. and there you have all the information.

moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais
<moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais>

/ Short link: go.moneyrang.org/aux-forces-armees
<go.moneyrang.org/aux-forces-armees

Page 4/4

Join all your colleagues already with us. Just register and you will be
contacted by the officials of the forces de l’ordre de la France Libre.
Thanks to you and see you on December 18. ARTICLE ON MONEYRANG.ORG

*TRANSCRIPTION DE LA VIDÉO:*

*“MESSAGE AUX FORCES ARMÉES DU PEUPLE FRANÇAIS”*

Eric FIORILE: Alors bonsoir à tous, on se trouve, là, dans une situation
un peu particulière parce qu’on à pas encore organisé une rencontre
selon nos activités de chacun et donc, nous ne sommes pas réunis
physiquement, c’est pourquoi on vous parle à travers une réunion
virtuelle que l’on fait directement par ordinateur. EJe vais laisser la
parole à celui qui va maintenant être le responsable de toute
l’organisation de la NEOPOL↗et de toute la structure opérative,

Stan MAILLAUD qui est avec nous ce soir. Stan, je vous laisse le soin de
vous présenter et d’expliquer un petit peu la situation puisque, de
toute la France, les policiers nous manifestent de plus en plus leur
souhait d’un retour à l’état de droit et, pour cela, la mise en place du
Conseil de Transition.

Stan MAILLAUD: Bonsoir Éric, Bonsoir Delphine, bonsoir à tout le monde.
Oui, absolument, le premier point, évidemment, est de dire à quel point
JE SUIS HONORÉ D’AVOIR CETTE RESPONSABILITÉ QUI M’EST TRANSMISE, D’ÊTRE
ENFIN SERVITEUR DU PEUPLE SOUVERAIN AUX COMMANDES DE LA NEOPOL, DE LA
FUTURE FORCE PUBLIQUE, RÉELLE FORCE PUBLIQUE, QUI EN CE MOMENT EST
HONTEUSEMENT TRAHIE ET ROULÉE DANS LA BOUE EXCRÉMENTIELLE PAR CE QUI
TIENT LIEU D’ÉTAT, QUI EST EN FIN DE COMPTE UN OCCUPANT TOTALEMENT
ILLÉGITIME, ce qui est le message de fond principal que nous nous devons
de passer, non seulement à l’ensemble du peuple souverain mais aussi à
nos frères et soeurs qui sont dans les corps constitués, en l’occurrence
de la gendarmerie dont je suis issu et de la police nationale sans
oublier, bien évidemment, les polices municipales puisque notre
problématique du jour est donc celle de nos forces dites publiques qui,
hélas, ne sont plus publiques depuis longtemps. Une de nos principales
préoccupations est cette augmentation de suicides dans ces corps
constitués où on atteint des seuils qui n’ont jamais été atteints dans
l’histoire, auparavant. Et à entendre que certains policiers ont la
noblesse de coeur de vouloir démissionner de leurs fonctions, nous avons
les pires craintes parce que démissionner, puis après quoi? Pourquoi pas
aussi se donner la mort comme tant d’autres? NON! SI DES POLICIERS ET
DES GENDARMES PENSENT À L’HEURE ACTUELLE À ABANDONNER LEUR UNIFORME, À
DÉMISSIONNER, C’EST UNE POSITION QUI LES HONORE AU PLUS HAUT POINT, LE
MESSAGE PERSONNEL QUE J’AURAIS À LEUR DONNER, C’EST SURTOUT DE NE PAS
AVOIR RECOURS À CETTE ALTERNATIVE PUISQUE, EN FIN DE COMPTE, LE VRAI
ÉTAT LÉGITIME ÉTANT CELUI DU CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION DE FRANCE,
DU CNT, QUI, NOUS L’ESPÉRONS, AURA TRÈS BIENTÔT LA MAIN POUR POUVOIR
REPRENDRE LE CONTRÔLE DES CHOSES ET DES CAISSES DE L’ÉTAT POUR ASSURER,
DE CE FAIT, QUE LES GENDARMES ET LES POLICIERS ― MÊME SI ILS ONT DÉJÀ
DÉMISSIONNÉ, CE QUI EST TOUT À LEUR HONNEUR ― PUISSENT RÉCUPÉRER LES
JOURS PERDUS ET INTÉGRER DE FAIT LA NEOPOL. Je pense que vous êtes
d’accord avec moi, Éric, pour dire que tout policier ou gendarme qui
aura déjà démissionné ou qui pense à démissionner à l’heure actuelle, en
fonction des malversations ― employons cet euphémisme ― de l’état, se
verra de fait très largement compensé…
moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais
<moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais>/Lien
court: go.moneyrang.org/aux-forces-armees
<go.moneyrang.org/aux-forces-armees>

Page 2/4

Éric FIORILE: Leur action auprès de leurs collègues va nous faire faire
un pas en avant pour ce prochain vendredi 18 décembre et leur appui pour
remettre en place un état de droit, en France, va ― on a fait le calcul
très précisément ― va nous rapporter plus de 100 milliards dans les
caisses de l’état. Ça veut dire qu’on a, très largement, non seulement
de quoi récompenser tous ces gendarmes et policiers qui vont être les
premiers à se montrer en faveur de cette restauration mais, en plus de
cela, ce sera aussi la possibilité en cas d’accidents, parce qu’il y a
quand même les milices privées des dirigeants qui pourraient
éventuellement provoquer des accidents, leurs familles seraient
complètement à l’abri pour le restant de leurs jours. Et ça c’est
important, chaque personne qui s’engagent pour la France, alors c’est à
la France d’assurer que leurs familles n’aient pas à pâtir de leur action.

Stan MAILLAUD: Absolument. Et pour revenir sur cette idée de démission,
nous entendons de plus en plus qu’il aurait aussi une opération des
policiers sur la zone de Grenoble ― et ça c’est vous Éric et Delphine
qui m’en avez informé tout à l’heure, ce qui fait que nous avons
interrompu notre programme pour pouvoir vous rejoindre et en parler ―
NOUS ESPÉRONS QUE CES POLICIERS NE VONT PAS DÉMISSIONNER MAIS AU
CONTRAIRE BIEN COMPRENDRE QUE CE N’EST PAS À EUX DE DÉMISSIONNER. AU
CONTRAIRE NOUS AVONS BESOIN DE CES POLICIERS QUI ONT CETTE NOBLESSE DE
COEUR AFIN QUE, EUX, CONSTITUENT LA BASE POUR UN EFFET BOULE DE NEIGE
AFIN QUE L’OCCUPANT, LUI, SOIT AMENÉ À DÉMISSIONNER OU QU’ON LE
DÉMISSIONNE.Un petit message personnel est de plutôt nous rejoindre pour
cette journée de liberté du 18 décembre et la petite suggestion que
j’aurai, ça serait de laisser le champ libre de la manifestation et du
rassemblement aux policiers et aux gendarmes spécifiquement ce jour là,
et que nous, représentants du peuple qui est censé être souverain, nous
puissions simplement être là assez discrètement pour les acclamer, les
applaudir, un peu à l’image de ce qui s’est passé à Barcelone il y a
quelques jours. C’est la petite suggestion, c’est ce que j’aimerais voir
dans cette journée de libération de la France du 18 décembre et j’ai
quand même quelques craintes que toute manifestation du peuple souverain
puisse être instrumentalisée par ce à quoi vous faisiez allusion cher
Éric, donc, pour ne pas les nommer, les fameux Black Blocks, bien sûr.
Je pense que ce serait une belle idée que de laisser le champ libre aux
policiers, aux gendarmes plutôt qu’ils démissionnent. Qu’ils descendent
dans la rue, qu’ils manifestent joyeusement, et nous, nous les
accompagnons en ce jour de libération du 18 décembre avec une politique
générale de fête et de désobéissance civile. Qu’en pensez-vous, Éric?

Éric FIORILE: Tout à fait. Mais plus que de désobéissance, on va parler
d’obéissance à la véritable loi qui est celle de la déclaration des
droits de l’homme qui exige que tous les français aient droit à la
liberté de circuler, à leur liberté de respirer librement. Si maintenant
ces policiers nous ouvrent la voie, déjà dans leur secteur, eh bien,
dans leur secteur on va se concentrer pour les appuyer, pour leur offrir
tout notre appui, et peut-être qu’eux-mêmes, beaucoup d’entre eux, vont
prendre conscience qu’ils ne doivent plus accepter de manipulation, ni
de leurs chefs complices des préfets, ni de leurs syndicats.

Avant tout ils sont des hommes libres, des français libres, avec un
droit de réflexion et même un devoir de participer à la restauration de
l’état de droit qui a, malheureusement, vraiment disparu en France, je
crois que c’est clair pour tout le monde.

Stan MAILLAUD: Absolument. Et en parlant de devoir, en ce qui concerne
les gendarmes ― de la gendarmerie que je connais le mieux puisque j’en
suis issu, me considérant toujours, vous le savez, comme le premier
gendarme puisque je n’ai pas démissionné parce que je ne voulais plus
être gendarme mais, au contraire, parce que je voulais rester gendarme ―
nous avons, dans l’armée, l’article 7 qui interdit à tout militaire
d’accepter un ordre contraire à la morale, à la probité, et il est de
bon ton de rappeler à nos gens en armes, à nos gendarmes, à nos
militaires au service du peuple, qu’à l’heure actuelle ils sont
submergés
moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais
<moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais>/Lien
court: go.moneyrang.org/aux-forces-armees
<go.moneyrang.org/aux-forces-armees>Page 3/4 d’ordres absolument
iniques, contraires à la morale et à l’honneur, qu’ils ne peuvent que
rejeter en bloc. C’est le premier pas vers le devoir, c’est absolument
incontournable. 

Éric FIORILE: Et qu’ils sachent, sans la moindre hésitation, qu’ils
n’hésitent pas à entrer sur le site web à lire la SOMMATION↗, ils
peuvent être assurés que cette sommation, et on l’a vérifié pour le
département de l’isère, autant le préfet que leur capitaine, les
responsables, ont reçu cette sommation. Donc, ILS ONT ÉTÉ SOMMÉS
JURIDIQUEMENT.

Stan MAILLAUD: C’est extraordinaire. ALORS, EN TERMES D’INFORMATION,
J’ESPÈRE QUE TOUS LES POLICIERS, POLICIERS NATIONAUX, POLICIERS
MUNICIPAUX ET GENDARMES, GENDARMES DÉPARTEMENTAUX, GENDARMES MOBILES DE
FRANCE ET DE NAVARRE, SONT BIEN INFORMÉS DE L’EXISTENCE DU CONSEIL
NATIONAL DE TRANSITION DE FRANCE, PRÉSIDÉ PAR VOUS CHER ERIC, ET DU FAIT
QUE *C’EST LA SEULE ET DERNIÈRE CHANCE QUE NOUS AYONS DE SAUVER LA
FRANCE EN SE RALLIANT MASSIVEMENT AU CNTF*.

Et, à titre informatif, l’autre rendez vous que j’aimerais me permettre
de leur donner, c’est la plateforme d’information qui est présidée par
un autre vrai gendarme, Monsieur Ronald Guillaumont. Cette plateforme
s’appelle Profession-Gendarme.com, elle concerne essentiellement les
corps constitués de la gendarmerie, de la police, de la police
nationale, police municipale… nous avons toutes les informations
relatives à ce véritable ― appelons un chat un chat ― complot mené
actuellement par l’occupant contre la France, contre la nation, contre
le peuple souverain, contre nos libertés et moi je dirais même ― allons
plus loin, c’est la vérité ― contre le vivant avec cette épouvantable
manigance qui est en cours à l’heure actuelle. Donc, si je puis me
permettre, les trois rendez vous que je souhaiterais donner à nos chères
soeurs et frères des forces publiques, policiers, policiers nationaux,
policiers municipaux et gendarmes c’est:

*1- LE CNTF*

* 2- LA PLATEFORME PROFESSION-GENDARME.COMPOUR BIEN S’INFORMER DE LA
FAÇON ODIEUSE PAR LAQUELLE LEUR IDÉAL EST MANIPULÉ À L’HEURE ACTUELLE ET
DEPUIS UN CERTAIN TEMPS.*

*3- CE FAMEUX JOUR DE LA LIBERTÉ DU 18 DÉCEMBREPOUR UN RENDEZ-VOUS QUI
SERAIT FESTIF ET OÙ, MA FOI, TOUT UN CHACUN DEVRAIT JETER LES MASQUES,
BAS LES MASQUES, ET PUIS PROFITER D’UNE LIBERTÉ QUI NOUS A TROP
LONGTEMPS ÉTÉ VOLÉE. *

Éric FIORILE: Et, par la suite, on fêtera le jour de la libération le 18
décembre. Merci à tous pour votre attention, merci Delphine d’avoir
organisé cette petite réunion, merci Stan d’avoir pris sur votre
programme et d’avoir trouvé le moyen de l’interrompre pour nous
permettre de réaliser cette toute petite vidéo très rapide que l’on va
transmettre aussi vite que possible.

Stan MAILLAUD: Merci à vous, Éric, de la confiance dont vous m’honorez,
merci à toi, Delphine, d’avoir pu organiser tout ça et puis merci à tout
le monde pour être avec nous. 

Éric FIORILE: Et puis à très bientôt dans une vraie réunion physique.

Delphine: et surtout rendez vous le 18 décembre avec un partage maximum
de cette vidéo. 

Éric FIORILE: Pour tous les gendarmes et policiers, le fait que cette
plateforme s’appelle “Profession Gendarme” ce n’est pas simplement
réservé aux gendarmes, c’est vraiment bien pour toutes les professions
“en armes”. Et puis les informations sur cettE SOMMATION JURIDIQUE ↗dont
ont connaissance vos instances supérieures c’est sur ConseilNational.fr.
Et là, vous avez toutes les informations.

moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais
<moneyrang.org/message-aux-forces-armees-du-peuple-francais>

 /Lien court: go.moneyrang.org/aux-forces-armees
<go.moneyrang.org/aux-forces-armees>

Page 4/4

Rejoignez tous vos collègues déjà avec nous. Il suffit de vous inscrire
et vous serez contactés par les responsables des Forces de l’Ordre de la
France Libre. Merci à vous et rendez-vous le 18 décembre. ARTICLE SUR
MONEYRANG.ORG

*If you no longer wish to receive information about the Stop 5G campaign
from this source,
just click “Reply” and say so. Thanks!*

*Si vous ne souhaitez plus recevoir d’informations de cette source sur
la campagne Stop 5G,*
*cliquez simplement sur “Répondre” et me le dire. Merci!*

*Wenn Sie keine Informationen mehr über die Stop 5G Kampagne*
*von dieser Quelle erhalten möchten,*
*klicken Sie einfach auf “Antworten” und sagen es. Danke!* 

Leave a Reply

Your email address will not be published.